LES PARASITES INTERNES

Les parasites internes, tels que les vers, touchent prioritairement les chatons beaucoup plus réceptifs que les adultes.

Votre vétérinaire vous conseilllera sur les vermifugations et traitements nécessaires.

Les vers

Deux espèces sont très fréquentes chez le chaton.

  • Les ascaris se logent dans l'intestin grêle du chaton, forment des pelotes et peuvent provoquer des occlusions intestinales. La détection peut se faire par la présence d'oeufs dans les déjections du chaton ou sur les zones anales.
  • Les ténias se fixent sur la paroi intestinale et provoquent des ballonnements, des diarrhées et parfois des altérations du pelage. La détection se fait par la présence dans les selles d'anneaux blancs semblables à des grains de riz.

Seul votre vétérinaire saura identifier ces parasites et prescrire le traitement adapté.

LES PARASITES EXTERNES

Les parasites externes les plus répandus chez le chaton sont les puces, les tiques, les gales d'oreilles et la teigne.

Les puces

Les puces provoquent chez le chaton un réflexe de grattage, de toilettage et de léchage important qui favorise l'ingestion de boules de poils et dans certains cas des dermites allergiques aux piqûres de puces.

Le traitement des puces du chaton (à intensifier au printemps et en été) doit comprendre le traitement du chaton proprement dit et celui de son environnement.

  • Le traitement du chaton doit se faire par formulation liquide insecticide diffusante et à durée d'action longue ou par voie orale.
  • le traitement de l'environnement est indispensable, par brumisateur ou spays d'insecticide, ou de régulateur de mue sur toutes les sources de chaleur, recoins ou couvertures.

Les tiques

Les tiques se contractant quasi exclusivement à l'extérieur, les chatons sont moins sujets aux tiques que les chats adultes. Elles se fixent préférentiellement autour du cour et des oreilles. Relativement inoffensives, les tiques peuvent tout de même provoquer des réactions inflammatoires à l'endroit de la fixation.  

Le traitement du chaton doit se faire à l'aide d'un acaricide total, conseillé par votre vétérinaire, il éliminera les tiques sans douleur.

La gale des oreilles

Elle est due à des acariens minuscules installés dans le conduit de l'oreille et qui provoquent une otite douloureuse. La présence en abondance de cérumen noirâtre et odorant dans le conduit de l'oreille et le fait que le chaton se frotte violemment l'oreille avec la patte permettent de détecter la gale des oreilles.  

Le traitement du chaton doit se faire en deux étapes: d'abord nettoyer les oreilles du chaton avec une compresse humidifiée, puis appliquer, dans le conduit de l'oreille, un acaricide prescrit par votre vétérinaire.

La teigne

Ce champignon microscopique ronge le poil à la base. Elle ne provoque pas d'irritation (grattage). La peau noircit et les poils tombent, essentiellement au niveau de la tête. Très resistante, répandue et contagieuse, la teigne affecte la plupart des animaux domestiques.

  • le traitement du chaton se fera à l'aide d'un fongicide administré par voie orale et/ou par bain, prescrit par votre vétérinaire sur une période d'au moins 6 semaines.
  • le traitement des locaux contaminés peut être fait par un fongicide en spray ou en solution. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×