Les Chats de Limeil

Le chat a beau être réputé pour sa légendaire propreté ;

il n'empêche que l'adage ne vaut apparemment pas pour tous !

Quand parle-t-on de malpropreté ?

C'est quand le chat élimine (urine et excréments) ailleurs que dans l'endroit qui lui est réservé (son bac à litière).

La question se pose surtout lorsqu'il s'agit d'un chat vivant en appartement. Il n'a nul autre choix que  son bac à litière.

Et lorsque Minet commence à être malpropre, les relations avec son maître qui ne le comprend pas toujours, peuvent se dégrader rapidement.

Distinguer marquage sexuel, marquage réactionnel et mictions inappropriées.

Le marquage sexuel

Le marquage sexuel est lié à l'activité sexuelle des chats. On sait bien que les mâles ‘arrosent' les surfaces verticales. Mais les femelles en chaleur peuvent faire de même.

Pour y remédier, il suffit généralement de faire castrer les mâles et stériliser les femelles le plus tôt possible. Pour les individus ayant déjà marqué leur territoire de la sorte, il faut attendre que la castration / stérilisation ait dissipé les effets des hormones.

Le marquage réactionnel

Le marquage réactionnel est un jet d'urine modéré sur des surfaces verticales, souvent lié à une modification environnementale (déménagement, arrivé d'un nouveau chat, d'un autre animal) provoquant un trouble du comportement secondaire.

Minet marque son territoire en frottant sa tête sur les bas de meubles, les portes ou les jambes, afin de renforcer son territoire et se rassurer. Si les choses ne s'améliorent pas, la malpropreté est un symptôme. Les phéromones faciales de synthèse rendent le milieu plus apaisant ; il suffit de vaporiser les marques urinaires laissées. Mais l'emploi de phéromones doit intervenir rapidement avant que l'anxiété réactionnelle ne devienne trop importante.

L'élimination inappropriée

La miction en dehors du bac à litière est un autre comportement de malpropreté qui s'exprime de manière différente du marquage. Le chat urine cette fois-ci sur des supports horizontaux et souvent mous (linge, coussins ou lits).

Le chat commence à « patouner » sur la zone avec les pattes Puis, il urine comme dans son bac en commençant par tourner sur lui-même, en s'accroupissant et finalement en grattant autour de la zone souillée.

Chez un chat propre, il s'agit d'un comportement  lié à un bac ou une litière inappropriés, sales ou trop fréquentés. Si le chat n'a jamais été propre, il est plutôt dû à un défaut d'apprentissage, un détachement précoce de la mère ou des carences alimentaires.

Comment y remédier ?

Eliminer les causes organiques avant de traiter le trouble comportemental :

Consulter votre vétérinaire pour vous assurer de l'absence d'affections organiques.

Si le chat a mal lorsqu'il urine, il associe le bac à cette sensation désagréable et a tendance à le fuir.

Si votre chat n'a pas de problème de santé, il faudra aborder l'aspect comportemental.

En cas de marquage urinaire :

- stériliser les chats et chattes entiers
- utiliser des phéromones faciales (Feliway ou Felifriend)

En cas de d'élimination inappropriée :

- garder le bac à litière propre

- procurez-vous un bac de taille  approprié

- éviter la surpopulation, un bac par chat

- nettoyer le bac avec de l'eau de javel qui attire les chats

- nettoyer les souillures avec du vinaigre blanc ou du Perrier

Dans les deux cas :

  • Eviter les punitions qui renforcent l'angoisse et toujours agir sur le fait avec un moyen indirect comme un jet de chausson près du chat pour le stopper dans son geste.
  • Consulter votre vétérinaire qui vous conseillera et pourra vous prescrire un traitement médical adapté.


 


 

Date de dernière mise à jour : 23/06/2012