Les Chats de Limeil

Etape essentielle dans le développement du chaton, son passage à une alimentation plus consistante est une étape délicate à adapter selon l’âge du chaton.

Le chaton non sevré :

Abandonné, orphelin ou dont la mère n’a plus de lait (ou de mauvaise qualité), le chaton doit absorber un lait artificiel (de substitution ou maternisé). Mais ne jamais donner de lait de vache pas assez énergétique et protéiné. S'il ne mange pas suffisamment et régulièrement, il risque de s'affaiblir et de se déshydrater (une lactation insuffisante est la cause la plus fréquente de mortalité des chatons).

Un chaton qui a faim ou froid miaule et s'agite ; il cherche en permanence la mamelle de sa mère. Rassasié, il s'endort après la tétée, ou même pendant (accroché à la mamelle).

Le nombre de tétées et les quantités à donner à chaque repas varient en fonction de l'âge du chaton et du type de lait utilisé (8 repas par jour la première semaine pour arriver à  3 ou 4 repas par jour jusqu'au sevrage). Il boira la quantité qui lui convient. Pesant environ 90 à 110 grammes à  la naissance, il doit prendre environ 100 grammes par semaine.

Le sevrage

C’est le passage d'une alimentation exclusivement lactée à une alimentation mixte. Il peut commencer dès la troisième semaine de sa vie, en proposant un peu d'aliment solide de type pâtée. Le chaton mangera la nourriture proposée à sa mère.

Pour le chaton orphelin, mélangez une petite quantité d'aliment solide avec le lait artificiel.

S'il ne veut pas y goûter, vous pouvez mettre ce mélange sur vos doigts et laisser le chaton le lécher ou sur ses babines. MAIS ne le forcez pas en  lui mettant le nez dedans.

Si le sevrage est brutal, il peut entraîner des troubles digestifs de type diarrhée. Pour que le sevrage se passe bien, choisissez des aliments spéciaux pour chatons, adaptés à leurs besoins.

Chez le chaton sevré :

A 7 semaines, le sevrage doit être terminé et le chaton peut alors manger un aliment solide de haute qualité. Pendant les 3 à 4 premiers mois, sa croissance est très rapide. Puis elle ralentit et on considère la croissance terminée vers l'âge de 6 mois environ pour les deux sexes.

La quantité journalière dépend de l'âge et du poids du chaton. Le chaton ayant un estomac de petite taille, mieux vaut lui donner plusieurs petits repas répartis dans la journée un aliment très énergétique (riche en calories), à volonté (l'obésité est rare chez le chaton)
Le chat étant grignoteur, vous pouvez donc laisser sa nourriture en libre service à votre chaton surtout s'il s'agit de croquettes.

Notre petit conseil : vous n’avez pas ou êtes en panne de lait maternisé ! voici une recette du lait ‘maison’ en dépannage : 600 ml de lait de vache entier + 1 jaune d'œuf  + 200 g de crème à 12% de matières grasses environ. Il ne doit être donné que temporairement !

 

Date de dernière mise à jour : 23/06/2012